Un menu

Document sans nom


 
 
Schéma de Cohérence Territorial (SCOT)
 


Qu'est-ce qu'un SCoT ?

Elaborer un SCoT, c’est décider d’organiser son territoire de façon harmonieuse autour de thèmes aussi différents que l’environnement, l’habitat, la mobilité ou la vie économique...dans une perspective à long terme. Un projet pour 15 à 20 ans, avec une réévaluation tous les 10 ans.

Aujourd'hui, il n'est plus envisageable de cloisonner l'utilisation des espaces naturels, agricoles ou urbanisés, la répartition des activités (production, commerces, logements...) et la création d'infrastructures.

Le développement durable vise désormais à orchestrer de manière harmonieuse et pertinente la croissance économique, la protection de l’environnement et la cohésion sociale. Son but est de satisfaire les besoins des populations actuelles sans compromettre ceux des populations futures.

Dans ce cadre, les enjeux liés à l’aménagement du territoire nécessitent de nouvelles approches qui prennent en compte la qualité de vie des habitants, l’intégration de l’environnement dans le développement global du territoire, le maintien d’activités en zones rurales.


Un guide de développement sur le long terme

Créé par la loi du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains , loi qui a profondément modifié le Code de l’Urbanisme pour le 21ème siècle, le Schéma de Cohérence Territoriale, SCoT, se substitue aux anciens schémas directeurs.

C’est un document de planification globale, à l’échelle d’un bassin de vie, conçu sur fond de développement durable et dans une perspective à long terme de 15 à 20 ans (même s’il doit faire l’objet d’une réévaluation tous les 10 ans).

Il va servir de cadre de référence pour toutes les politiques menées en matière d’habitat, de déplacements, de commerces, d’environnement et plus généralement en terme d’organisation de l’espace. Il devra également assurer la cohérence de toutes ces politiques et des documents d’urbanisme des communes (PLU).

Il s’agit par exemple de coordonner les infrastructures de transport ou les agrandissement des communes. Dans un territoire où le manque de logements est manifeste et devient un frein à tout développement, il peut être un moyen pour les communes de répartir entre elles un effort de construction.

Aujourd'hui, bien que Lirac soit intégré dans le SCOT du Bassin de vie avignonnais, le rattachement de Lirac dans la future agglomération du Gard Rhodanien aura pour conséquence, la sortie de Lirac du Grand Avignon et l'intégration dans le SCOT du Gard Rhodanien.